1 octobre 2012

23 heures – David Wellington

Amateurs(trices) de Twilight ou de vampires romantiques/mystérieux/torturés, passez votre chemin ! Ici les vampires sont de véritables saloperies : amateurs de boucheries très sanguinolentes, sadiques extrêmes et très, très difficiles à tuer.
C’est quand même avec plaisir que l’on retrouve, pour ce quatrième volume de « vampire story », Laura Caxton cette fois-ci emprisonnée dans une prison haute sécurité qui va devenir le théâtre de son « duel » avec le(la ?) vampire la plus vieille des Etats-Unis. Pauvre Laura, rien ne lui est épargné : Quartier de haute sécurité, sa copine qui veut la plaquer…
Gore, anxiogène, stressant… Il faut avoir un cœur bien accroché pour cette lecture.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire