14 juillet 2014

Dolfi et Marilyn – François Saintonge


2060, Professeur d'histoire spécialiste du XXième siècle, Tycho « rien à voir avec le cratère sélène » Mercier se retrouve en possession d'un clone pour le moins encombrant. En effet, c'est un clone d'Adolf Hitler et ceux-ci ont été déclarés illégaux. Comme si cela ne suffisait pas, son voisin passe l'arme à gauche et le clone de contrebande de Marylin Monroe qu'il possédait trouve asile chez les Mercier.

En plus des questions éthiques, François Saintonge pose aussi les questions de société. Comment un clone, illégal ou non, doit-il s'intégrer à la société ? Est-ce qu'un clone peut remplacer son équivalent « réel » ? Sommes nous condamnés à échouer dans le devoir de mémoire ? Etc...
Quelques longueurs mais des questions intéressantes.

La citation du jour : « Utile ou inutile, inoffensif ou dangereux, Homo faber est déterminé à fabriquer tout ce qu'Homo mercantor pourra fourguer »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire